vendredi 2 avril 2021

Antananarivo intime

 L'exposition Antananarivo intime est présentée jusqu'au 16 mai à la médiathèque Alexis de Tocqueville de Caen.

Vous y découvrirez des photographies et des textes issus du livre, une série d'images sur le peuple des briques, et une interview des auteurs.

Pour ceux qui sont loin, 

l'interview est ici, et l'immersion à Tana, c'est là.


Un beau livre qui rassemble des nouvelles de Johary Ravaloson écrites à Antananarivo durant la crise et des photographies de Sophie Bazin prises à la même époque : existences ordinaires brossées sans concession, portrait de la ville par les voix de ceux qui l'habitent, des plus invisibles aux plus en vue.

21 x 21 cm, 92 pages, 18 euros.


Guillaume Cingal l'évoque ici.

Souscription en ligne là.

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil