jeudi 17 décembre 2020

L'arène royale / Làmbi buur

 Comme prévu, la collection Dodo bonimenteur s'ouvre aux langues nationales africaines. Après la langue sérère, c'est la langue wolof qui est mise à l'honneur dans cet album. Un conte collecté et traduit par Babacar Mbaye Ndaak, et illustré par les écoliers de Saint-Louis du Sénégal et de Val-au-Perche, à partir des graphismes sénoufo.

 

 

 

Merci à tous ceux qui rendent ce projet vivant... par delà les mers, on est ensemble !

32 pages, couverture cartonnée, 12 euros.

Avec le soutien de Récital et Africa2020.

jeudi 8 octobre 2020

Lance-pierre

 

 

Avec tendresse et humour, ce recueil de onze nouvelles nous plonge dans le quotidien des Malgaches sans cesser de nous étonner. Soamiely Andriamananjara excelle à faire saisir l’extraordinaire d’existences banales, douceur et violence s’y conjuguant en continu : Une voix contemporaine, qui sait s’imposer en murmurant.

Soamiely Andriamananjara a grandi à Antananarivo, vit à Washington DC. Économiste de profession, il écrit des nouvelles et des essais sur différents aspects de la société malgache, principalement en malgache. Ce recueil est sa première publication en langue française.

Traduit du malgache par Johary Ravaloson, avec le soutien de l'OIF.

Sonia Le Moigne l'évoque dans ses chroniques.

160 pages, 12 euros

Pour le recevoir chez vous, c'est ici :

souscription

samedi 8 août 2020

Dodo bonimenteur... au Sénégal

La collection Dodo bonimenteur, qui compte une trentaine de titres en français/malgache, s'ouvre aux langues nationales africaines.

Un album en français/séreer sortira à la rentrée. Ce conte traditionnel collecté en pays séreer a été transcrit par Boucar Diouf, maire de Joal-Fadiouth qui fut aussi pédagogue et alphabétiseur. Il a été illustré par les élèves de l'école Mama Nguedj à Joal, juste avant la fermeture des écoles sénégalaises.

 

 

Où l'on rencontre un vieillard décidé à faire comprendre le monde à son petit-fils : de quelque manière qu'on agisse, impossible de plaire à tous !

Merci à l'espace Senghor de Verson, qui a créé le lien...

lundi 20 juillet 2020

Ogres : Trimobé et Goulaffre

 Deux ogres, Trimobé le Malgache et Goulaffre le Breton, sont les héros de cet album double illustré par les écoliers de Nosy-Be et de Guilers.

 

En français, malgache et breton, 56 pages, 12 euros.

Merci au Finistère qui a soutenu ce projet, vous pouvez retrouver la comptine de Trimobé en suivant ce lien :

https://soundcloud.com/dodo-vole/trimobe-chante-par-les-utopiks-loustiks-dandilana

mardi 2 juin 2020

La fabuleuse parcelle de Monsieur Isidore

Du côté des Pangalanes, à Andovoranto, nous avons rencontré Isidore Velo, instituteur et cultivateur. Ils nous a invités à découvrir sa parcelle, mise en valeur dans le respect de la forêt, en utilisant son ombrage. Il nous a décrit ses expériences, et ses croyances. Nous sommes repartis émerveillés, et décidés à faire partager cette façon de voir les choses, cette frugalité sage.

Avec les étudiants du Campus Nature de Coutances, nous avons exploré une dizaine de plantes rencontrées sur place.

Cet album est le fruit d'une rencontre. A savourer, à contempler.




Format A4, relié par piqûre singer, 24 pages, 12 euros.
Avec le soutien de la coopération Atsinanana-Normandie.


 

vendredi 3 avril 2020

Lecture en ligne gratuite

En ces temps particuliers de confinement, Dodo vole met à votre disposition plusieurs titres bilingues en français/malgache, contes traditionnels et livres d'art pour les enfants.
N'hésitez pas à les feuilleter et à nous faire part de vos impressions, à dodovole(at)yahoo.fr

dimanche 29 mars 2020

Ma promise, E. D. Andriamalala



"Ma promise". C'est sous ce titre que sort, en français, cette première traduction du grand Emilson Daniel Andriamalala, avec le soutien du CNL.

Une sortie programmée symboliquement pour le 29 mars, car l'action de "Fofombadiko" se déroule durant les événements de 1947. Une histoire d'amour complexe, une période troublée.

Un livre qui ne sort pas encore des cartons, pour cause de confinement. Si la Poste est censée fonctionner, nous préférons la patience et la prudence. Nous n'expédierons qu'après la fin du confinement. Néanmoins, nous mettons dès à présent la souscription à votre disposition. C'est ici :

208 pages, 10 euros.


Merci à Project'îles qui lui consacre un article,

à Loïc Hervouet qui l'évoque dans l'Agora francophone,

et à Dominique Ranaivoson qui le présente sur Africultures