jeudi 23 mars 2017

Voici que le rêve recommence...

Sur les marches du Salon du livre des Comores – océan Indien, en présence d’écrivains de toutes nos îles, autant dire de Lémurie, est née l’idée de mettre ensemble nos énergies pour sortir de nos insularités.

Les éditions Dodo vole proposent d’ouvrir une revue littéraire ouverte à tout le continent. A l’instar du Nouveau roman, de la Beat Generation ou autre littérature haïtienne, aspirent à se révéler les Lettres de Lémurie. Notre devise pourrait être formulée ainsi : Tant que ça grimpe, c’est un bon chemin ;-)
Carpanin Marimoutou dit : « les histoires engagent de miské en miské » (Shemin maniok, shemin galé, K’A, 2007).

Deux principes guident la publication :
- les auteurs reconnus aident à faire connaître les moins connus (auxquels on réserve au moins un quart de la place) ;
- toutes les langues lémuriennes sont acceptées avec une traduction française.

Le pari est résolument littéraire. A la manière d’un Serpent à plumes ou d’un Kanyar. Pas d’éditorial, pas de commentaire, juste une brève présentation des auteurs en fin de volume et, bien entendu, les textes. Sur le plan formel, toutes les possibilités sont envisageables, parfois avec des spécificités en fonction des numéros.

Nous faisons donc appel à des textes provenant d’auteurs de la Lémurie ou des textes de tous horizons concernant la Lémurie.
La suite de cet appel est ici, et les détails sont.
 
 A vos plumes !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil